ban5.jpg

Quelques photos de la petite animation mais de très grande qualité de la friperie de l'histoire à Salon de Provence ce dimanche 12 novembre 2017.

 

#PointPresse 9/11/2017
 


Tout ce que vous ne devez pas savoir pour conserver le moral... si vous êtes masseur kinésithérapeute !

 

Enterrement en cours de la liberté du nombre de séances fixées par le kiné dans la rédaction du PLFSS 2018 ?

 
 Cette disposition du PLFSS 2018 est une véritable régression pour de nombreuses professions qui ont développé depuis de nombreuses années – à la demande de l’Assurance maladie et dans un souci d’efficience du parcours de soins – la réalisation d’un bilan qui leur permet de déterminer le nombre de séances à effectuer après évaluation du patient. En outre, notamment en ce qui concerne la prescription de soins de masso-kinésithérapie, la prescription quantitative obligatoire a été abandonnée depuis 2000 !
 

Le maintien de cette disposition nierait l’évolution actuelle de la formation initiale de nombreuses professions de santé car elle suppose que les professionnels ne sont pas aptes à déterminer la durée des soins de leurs patients et que seule une prescription quantitative peut les exonérer de tout contrôle.

Quand le gouvernement canadien se mêle d'écologie et de surveillance de la qualité des sols, c'est rigolo

ça parait stupide, mais en Inde, c'était le seul moyen d'éviter la fermeture des troquets car ....