ban1.jpg

Un article a retenu mon attention: un article australien du BrisbaneTimes qui prédit une fin possible de l'internet libre.

Moscou va donc adopter une loi interdisant aux enfants d'accèder à des hotspots wifi publics au 1er novembre 2012.

La PETA (une association luttant contre la maltraitance des animaux) dénonce la banalisation de la maltraitance des animaux que l'on retrouve dans les jeux vidéos.

Leur dernière cible ? les pokemon !

 

Après avoir taclé Mario (pour avoir porté une tenue de tanooki, un raton laveur asiatique protégé), la Peta s'alarme de la banalisation de la maltraitance des animaux à travers les jeux vidéos dédiés aux enfants.

Comme les animaux du monde réel, les pokémons sont traités comme des objets sans sentiments et sont utilisés pour divertir les humains ou comme sujets d'expérience.

La façon dont les pokemon sont entravés dans leur pokéball est une pratique similaire aux éléphants de cirque enchainés dans leur camion et dressés à coups de chocs électriques ou à coups de pics métalliques douloureux.

Si la Peta existait dans le monde d'Unova, notre leitmotiv serait le suivant: "les pokemon ne sont pas à nous et nous devons ni les utiliserni les abuser.

Les pokemon existent pour des raisons qui leurs sont propres.

Nous croyons que c'est ce message qu'il faut faire passer aux enfants.

 

et pour marquer le coup, la Peta a fait un jeu en flash parodique sur les pokemon qui mérite le détour (voir copie d'écran dans cet article) (voir le lien fournit pour dresser du dresseur avec la version parodique de Pokemon)

Source:

Peta

 

Le projet WebPlatform a donc vu le jour grâce à la volonté d'Adobe,Microsoft,Apple,Hp,Facebook,Mozilla,Nokia et le W3C.

Google va donc se lancer dans les produits financiers, mais ne vous attendez pas à voir fleurir des banques en ligne au nom de google sur le net ou au coin de votre rue !

 

GOOGLE va donc lancer des possibilités de prêt à taux avantageux pour financer des campagnes de publicité sur le net grâce à son service Adwords.

Les prêts iront de 200$ jusqu'à 10 000$ pour se payer une campagne publicitaire sur mesure et efficace selon google.

Ce service est d'abord testé au Royaume Uni avant d'être étendu progressivement dans les autres pays européens.