Une gravure de Brueghel de 1570, "Le printemps" a retenue mon attention par l'organisation de cette image.

 


J'ai tenté d'en faire une analyse aveec une petite BD qui tente d'expliquer la superbe organisation de cette gravure: un microcosme qui fait une sorte de charnière et d'instané entre le monde médiéval à bout de souffle et le début de la renaissance.

Bonne lecture à vous !

 

{aridoc engine="google"}http://www.lostcantina.com/docu/Brueghel.pdf{/aridoc}