Imprimer
Catégorie : Blog
Affichages : 336
Les carottes sont cuites !
 
OU une astuce pour s'engueuler avec les "médiévistes radicaux" sur les fêtes et reconstitutions médiévales.
 
 
Si vous rencontrez un médieviste extrémiste :
(Genre qui critique tout et n'importe quoi en se gaussant, au lieu d'expliquer et de faire de la pédagogie (les erreurs étant une formidable façon d'apprendre, de comprendre et de se souvenir de trucs, et -au passage- jamais le fouet et les moqueries n'ont jamais permis de retenir des trucs)
 
Attendez un peu qu'il s'éloigne (parfois ça devient  vite lourd avec eux)...
 
Tournez négligemment autour de son camp vers 11h/12h30...
Et regardez les légumes qu'il va cuisiner.
 
Si il cuisine des carottes 🥕🥕🥕 :
 
BINGO !
Il est cuit (comme ses carottes)
 
Il faut savoir que les carottes oranges n'existaient absolument pas au moyen âge...
Mais absolument pas !
 
Les carottes au moyen âge étaient... Blanches !
 
Ce n'est qu'au XVIe siècle que les carottes deviennent oranges, suite à une hybridation réussie entre des carottes rouges syriennes un peu fragiles au froid et nos carottes blanches increvables....
 
Après, à vous de voir si vous êtes assez cyniques pour lui faire un cours sur la carotte moyen-âgeuse en se gaussant vous aussi....
Ou pas.
 
On repère cette erreur dans pas mal de reconstitutions, (un loupé dans la série «La cathédrale de la mer», on pardonne ❤️)
Car autant on a des textes de cuisine du moyen-âge citant les carottes comme ingrédient,
Autant on n'a pas l'indice sur la variété...
Et pas la couleur (normal: vous voyez des livres de cuisine en 2019 avec comme indication: «1kg de carottes oranges» ?
Et en 2019, notre mémoire collective associe carotte = orange)
 
Et oui, pas de pot, les carottes très consommées au moyen âge sont blanches.
 
Point a noter : En cuisine de reconstitution, ça peut être important et ce n'est pas un détail à négliger :
 
Car la couleur d'un plat peut changer.
Et si la couleur d'un plat est différent,
Le cerveau va lui donner mentalement un goût différent.... Par convention....
 
Exemple: des carottes oranges dans des petits pois au chaudron :
Quand on cuit, ça deviendra marronâtre et peu apétissant,
 
Mais avec des carottes blanches,
On aura un vert triomphant et plus apétissant au final....
 
Autant des couleurs franches = plats sains dans notre mental (blanc, rouge, noir, vert, orange, jaune)
Autant la couleur marronâtre, on y va parfois à reculont....
 
Une source lambda:
 
https://axiomcafe.fr/pourquoi-les-carottes-sont-elles-oranges